ANALYSE DE DOCUMENT(S) EN HISTOIRE

 

DÕaprs le sujet donnŽ en Inde – TS – Avril 2015

Mise en forme du sujet – Arnaud LEONARD – La RŽunion

 

 

L'HISTORIEN ET LES MEMOIRES DE LA GUERRE DÕALGERIE

 

Consigne : analysez le document pour montrer les difficultŽs auxquelles sont confrontŽs les historiens de la guerre d'AlgŽrie.

 

Document - Extraits d'un article de Guy PervillŽ, historien de la guerre d'AlgŽrie

 

Cinquante ans aprs sa fin, la guerre d'AlgŽrie semble suffisamment ŽloignŽe de nous pour tre devenue un ŽvŽnement appartenant de plein droit ˆ l'histoire. [...] La guerre d'AlgŽrie a si profondŽment dŽchirŽ la communautŽ nationale qu'il n'a pas ŽtŽ possible de reconstituer une mŽmoire nationale consensuelle. En effet, la mŽmoire collective de cette guerre est ŽclatŽe entre, au moins, trois tendances divergentes: les partisans de l'AlgŽrie franaise, ceux de l'indŽpendance de l'AlgŽrie, et la majoritŽ silencieuse de ceux qui ont ŽvoluŽ de la premire ˆ la deuxime position (ˆ l'instar du gŽnŽral de Gaulle) tout en restant troublŽs par des sentiments confus et contradictoires. L'intŽgration de plusieurs populations venues d'AlgŽrie dans des conditions trs diffŽrentes (rapatriŽs europŽens, Ç harkis È, immigrŽs et enfants d'immigrŽs algŽriens) renforce encore ces divergences. C'est pourquoi la guerre d'AlgŽrie est longtemps restŽe une guerre sans nom (le mot Ç guerre È Žtant remplacŽ dans son cas par Ç opŽrations de maintien de l'ordre È), sans signification consensuelle et sans commŽmoration officielle. La commŽmoration du 19 mars 1962 comme fin de la guerre d'AlgŽrie, organisŽe depuis 1963 par une grande association d'Anciens combattants en Afrique du Nord, la FNACA, et par un nombre croissant de municipalitŽs, provoque chaque annŽe de vŽhŽmentes protestations d'autres associations d'Anciens combattants et de rapatriŽs franais et franais musulmans d'AlgŽrie, pour lesquels cette date rappelle une dŽfaite, et le dŽbut de la pire pŽriode de la guerre. [...]

Les historiens ont donc un r™le ˆ jouer dans l'Žlaboration de la mŽmoire collective, en concurrence ou en coopŽration avec d'autres acteurs. Mais dans ce processus d'Žlaboration de la mŽmoire collective, les historiens se trouvent en concurrence avec des groupes porteurs de mŽmoires antagonistes, dont la rivalitŽ mŽrite de plus en plus le nom de Ç guerre des mŽmoires È. [...] Cinquante ans aprs son dŽnouement, l'histoire de la guerre d'AlgŽrie ne manque plus de sources: ˆ celles de l'histoire dite Ç immŽdiate È (sources orales, audiovisuelles, pŽriodiques et livres surabondants) elle ajoute depuis 1992 les archives publiques franaises en voie d'ouverture.

 

Guy PervillŽ, Ç L'historien et les mŽmoires de la Guerre d'AlgŽrie È, Historiens et GŽographes, numŽro 420, octobre-novembre 2012.