ETUDE CRITIQUE DE DOCUMENT(S) EN HISTOIRE

 

DÕaprs le sujet donnŽ en AmŽrique du Sud – TES-L – Novembre 2013

Mise en forme du sujet – Arnaud LEONARD – LycŽe Franais de Tananarive

 

 

LE PROJET D'UNE EUROPE POLITIQUE : LA CREATION DE LA CECA.

 

Montrez les apports de ce document pour analyser les dŽbuts de la construction d'une Europe politique. Ce document permet-il d'envisager les obstacles auxquels s'est heurtŽe une telle construction ?

 

Document - DŽclaration commune des Ministres signataires du  traitŽ instituant la CECA (18 avril 1951)

 

Le gouvernement de la RŽpublique fŽdŽrale d'Allemagne, le gouvernement belge, le gouvernement franais, le gouvernement italien, le gouvernement luxembourgeois et le gouvernement des Pays-Bas :

ConsidŽrant que la paix mondiale ne peut tre sauvegardŽe que par des efforts crŽateurs ˆ la mesure des dangers qui la menacent;

Convaincus que la contribution qu'une Europe organisŽe et vivante peut apporter ˆ la civilisation est indispensable au maintien de relations pacifiques;

Conscients que l'Europe ne se construira que par des rŽalisations concrtes crŽant d'abord une solidaritŽ de fait et par l'Žtablissement de bases communes de dŽveloppement Žconomique;

Soucieux de concourir par l'expansion de leurs productions fondamentales au relvement du niveau de vie et au progrs des Ïuvres de paix;

RŽsolus ˆ substituer aux rivalitŽs sŽculaires une fusion de leurs intŽrts essentiels, ˆ fonder par l'instauration d'une communautŽ Žconomique les premires assises d'une communautŽ plus large et plus profonde entre des peuples longtemps opposŽs par des divisions sanglantes, et ˆ jeter les bases d'institutions capables d'orienter un destin dŽsormais partagŽ,

Ont dŽcidŽ de crŽer une communautŽ europŽenne du charbon et de l'acier (...)

En signant le traitŽ qui institue la communautŽ europŽenne du charbon et de l'acier, communautŽ de cent soixante millions d'habitants europŽens, les parties contractantes ont marquŽ leur rŽsolution de crŽer la premire institution supranationale et de fonder ainsi les assises rŽelles d'une Europe organisŽe.

Cette Europe est ouverte ˆ tous les pays europŽens libres de leur choix. Nous espŽrons fermement que d'autres pays s'associeront ˆ notre effort.

 

Source : www.cvce.eu