ETUDE CRITIQUE DE DOCUMENT(S) EN GEOGRAPHIE

 

DÕaprs le sujet donnŽ en AmŽrique du Nord – TES-L – Mai 2013

Mise en forme du sujet – Arnaud LEONARD – LycŽe Franais de Tananarive

 

 

JAPON ET CHINE, CONCURRENCES REGIONALES.

 

Montrez que ces deux documents permettent de prŽsenter la concurrence rŽgionale Japon-Chine. Quels aspects de cette concurrence ne font-ils pas appara”tre ?

 

Document 1 : Le face-ˆ-face Chine-Japon

 

S'agissant de la construction rŽgionale, [les conceptions de la Chine et du Japon] sont opposŽes : pour la Chine, son pŽrimtre devrait tre celui de l'Asean+3 alors que le Japon milite pour lÕAsean+6, qui inclut l'Australie, l'Inde et la Nouvelle-ZŽlande [...] La raison du dŽsaccord est Žvidente. La Chine prŽfre le cadre de l'Asean+3, o son influence est plus forte ; le Japon privilŽgie au contraire Asean+6 car les liens Žtroits qu'il a tissŽs avec l'Australie, la Nouvelle-ZŽlande et plus rŽcemment l'Inde, lui permettraient d'Žtablir Ç un arc de la dŽmocratie È en rempart contre les ambitions chinoises. L'accs aux ressources, vital pour chacun de deux pays, les oppose aussi violemment. Pour les hydrocarbures par exemple, deux diffŽrends les ont dŽjˆ opposŽs. Outre le contentieux territorial sur l'archipel Senkaku/Diaoyutai, un dŽsaccord les sŽpare sur leurs frontires maritimes et donc sur la propriŽtŽ des ressources halieutiques* ou ŽnergŽtiques de certaines zones, notamment les gisements pŽtroliers et gaziers situŽs en mer de Chine orientale. Ils s'Žtaient dŽjˆ longuement affrontŽs par Russie interposŽe sur le tracŽ du pipeline acheminant le pŽtrole sibŽrien vers la rŽgion Asie Pacifique.

 

* produits de la mer

Source : MEYER C., Chine ou Japon, quel leader pour l'Asie ?, Nouveaux dŽbats, les Presses de Sciences Po, 2010

 

 

Document 2 : Aspects gŽopolitiques de lÕAsie du Sud et de lÕEst

 

 

Sources :

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/cartes/securite-defense/c001287-l-environnement-strategique-de-l-asie-en-2011

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/cartes/economie-et-indicateurs/c001275-les-organisations-regionales-en-asie-en-2011