EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

D’après le sujet donné en Polynésie – Séries L-ES-S – Juin 2011

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Tananarive

 

 

 

N. Khrouchtchev et le dénouement de la crise de Cuba

 

« Cher camarade Fidel Castro,

 

[…] Nous comprenons que, pour vous, certaines difficultés aient pu surgir à la suite de notre promesse faite aux Etats-Unis de retirer de Cuba la base de fusées, en échange de l'engagement des Etats-Unis d'abandonner leurs plans d'invasion de Cuba par leurs troupes et celles de leurs alliés de l'hémisphère occidental, de mettre fin ainsi à ce qu'on appelle la " quarantaine ", autrement dit le blocus de Cuba ! Cet engagement a conduit à la fin du conflit dans la zone des Caraïbes, conflit qui impliquait, vous le comprenez bien, le choc des superpuissances et sa transformation en une guerre mondiale où seraient utilisés l'arme thermonucléaire et les missiles.

Si, en cédant au sentiment populaire, nous nous étions laissés entraîner par certaines couches enflammées de la population et si nous avions refusé de conclure un accord raisonnable avec le gouvernement des USA, probablement la guerre aurait été clence faisant des millions de morts et les survivants auraient dit que la faute en incombait aux dirigeants pour n'avoir pas pris les mesures nécessaires pour conjurer cette guerre d'aantissement. […]

Bien sûr, pour la défense de Cuba et des autres pays socialistes, nous ne pouvons pas avoir confiance dans le renoncement du gouvernement des Etats-Unis1. Nous avons adop - et nous continuerons d'adopter - toutes les mesures pour renforcer notre fense et accumuler les forces cessaires à une possible plique. Actuellement, avec les armes que nous lui avons fournies, Cuba est plus que jamais en position de se fendre.

 

Le 30 octobre 1962, Nikita Khrouchtchev »

 

Source : Extraits de la lettre de Nikita Khrouchtchev à Fidel Castro le 30 octobre 1962 (parution dans le journal Le Monde, le 14 novembre 1990).

 

1 Les Etats-Unis renoncent à envahir Cuba.

 

 

Questions

 

1.  Présentez l’auteur, le contexte et la nature du document.

2.  Expliquez la phrase soulignée.

3.  Montrez que la sortie de la crise de Cuba s’est faite au prix de concessions réciproques.

4.  A partir de l’exemple de Cuba, présentez les rapports entretenus entre l’URSS et les « pays socialistes ».

5.  Quelle période des relations internationales annonce ce discours ?