ETUDE D'UN ENSEMBLE DOCUMENTAIRE

 

Daprs le sujet donn en Inde Sries L-ES Avril 2006

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD Lyce Franais de Varsovie

 

Sujet : Les annes 1970 : un tournant dans la situation internationale

 

Liste des documents :

 

Document 1 : Prix officiel de vente du baril de ptrole

Document 2 : Le point de vue algrien sur la gestion des ressources

Document 3 : Soljenitsyne et l'URSS

Document 4 : La rvolution iranienne

Document 5 : Le monde la charnire des annes 1970 et 1980

 

Premire partie :

Analysez l'ensemble documentaire en rpondant aux questions suivantes :

 

1. Quelles tensions nouvelles psent sur l'conomie mondiale au cours de la dcennie 1970 (documents 1 et 2) ?

2. Quelles difficults fragilisent les tats-Unis et l'Union sovitique (documents 3 et 4) ?

3. Quelle persistance de l'influence des deux grandes puissances le document 5 montre-t-il ?

4. Comment la cogestion du monde par les deux Grands est-elle remise en cause (documents 2, 4 et 5) ?

 

Deuxime partie :

A l'aide des rponses aux questions, des informations contenues dans les documents et de vos connaissances personnelles, rdigez une rponse organise au sujet :

Les annes 1970, un tournant dans la situation internationale.

 

Document 1

Prix officiel de vente du baril de ptrole (Arabian light) en dollars courants

 

 

Source : J.-P. Olsem, L'nergie dans le monde, Hatier, 1984. Mise en forme : www.annabac.com

 

 

Document 2

Le point de vue algrien sur la gestion des ressources.

 

 La coopration conomique internationale ne saurait prendre un essor durable que si elle repose sur le principe de la souverainet effective et concrte des pays en voie de dveloppement sur leurs ressources naturelles et sur le principe de la matrise, par ces pays, du fonctionnement de leur conomie. Il s'agit d'abord du contrle effectif de chaque tat sur l'exploitation de ses richesses naturelles, ce qui implique le droit la nationalisation.

La confrence a soulign la ncessit de renforcer la solidarit et la coopration entre les pays non aligns, afin de renforcer leur capacit de rsistance l'exploitation et aux agressions conomiques. La confrence s'est prononce pour le soutien de tous ceux qui luttent pour la rcupration de leurs ressources nationales. Enfin, la confrence prconise la mise en place d'organismes communs entre pays producteurs et exportateurs de produits de base, comme le ptrole et le cuivre. [...] De mme elle encourage le dveloppement des courants d'changes conomiques, scientifiques, culturels et sociaux entre pays non aligns. [...] Compter sur soi apparat ainsi comme la consquence ncessaire, sur le plan conomique, de la politique du non alignement. 

 

Discours de Boumediene, prsident de la Rpublique algrienne, la confrence des pays non aligns, 9 septembre 1973.

 

Document 3

Soljenitsyne et l'URSS

 

 Pour que le pays et le peuple n'touffent pas, pour qu'ils aient la possibilit de se dvelopper et de s'enrichir en ides, conviez une comptition gale et honnte - non pour le Pouvoir, mais pour la Vrit ! - tous les courants idologiques, tous les courants moraux et, en particulier, toutes les religions. [...]

Admettez un art libre, une littrature libre, une dition libre, non pas de livres politiques (Dieu nous en prserve !) ni d'appels ni de tracts lectoraux, mais d'tudes philosophiques, morales, conomiques et sociales. Tout cela nous donnera une riche moisson, portera ses fruits et profitera la Russie. Quand fleuriront librement toutes les penses, vous ne serez plus obligs de faire traduire, avec retard, toutes les ides nouvelles exprimes dans les diverses langues de l'Occident, comme c'est le cas depuis un demi-sicle, vous le savez.

Qu'avez-vous craindre ? Est-ce si effrayant ? Seriez-vous si peu srs de vous ? Il vous reste en partage tout le Pouvoir, qui est inbranlable, un parti autonome, puissant ferm, l'arme, la police, l'industrie, les transports, le service des liaisons et transmissions, le sous-sol, le monopole du commerce extrieur, le cours forc du rouble... Laissez donc le peuple respirer, penser et se dvelopper ! Si de cur vous lui appartenez, vous ne devez pas avoir d'hsitations ! 

 

Soljenitsyne, septembre 1973, Extraits de Lettre aux dirigeants du Parti Communiste d'Union Sovitique. Le Seuil, 1974.

 

Document 4:

La rvolution iranienne

 

 La haine que nourrissait notre peuple ('encontre du Shah tait trop visible pour que Carter l'ignort. Cependant au mpris des sentiments du peuple iranien, il a offert au souverain dchu l'asile aux tats-Unis. Je pense que mme le peuple amricain ne le croit pas lorsqu'il prtend qu'il a autoris le Shah entrer dans leur pays pour des raisons humanitaires. De telles considrations n'entrent nullement dans les proccupations du gouvernement amricain. Washington est prt tout, tuer 200 000 personnes dans une attaque atomique pour en retirer quelque profit. Personne ne peut croire que ses fonctionnaires aient accord au Shah un visa d'entre pour des motifs humanitaires. En un sens, ils ont enlev le tyran dchu pour tre srs qu'il ne dvoile pas leurs secrets. Si nous le jugeons, tous les faits que le gouvernement amricain veut cacher feront surface. [...] Le rglement de la crise* passe par l'extradition du roi dchu et par des mesures visant compenser les dommages causs par sa tyrannie. 

 

Ayatollah Khomeiny, dirigeant de la rvolution islamique d'Iran. Entretien accord Time, 7 janvier 1980, Cit dans Les penses politiques de l'Ayatollah Khomeiny, ADPF ditions, 1980.

 

* A l'poque de cet entretien, des tudiants islamistes retiennent en otages des membres de l'ambassade des tats-Unis Thran.

 

 

Document 5 :

Le monde la charnire des annes 1970-1980

 

 

Mise en forme : www.annabac.com