ETUDE DE DOCUMENT(S) EN HISTOIRE

 

D’aprŹs le sujet donné en Europe - Afrique – TSTMG – Juin 2014

Mise en forme du sujet – Arnaud LEONARD – Lycée Franćais de Tananarive

 

 

SUJET D’ETUDE DU PROGRAMME « L’ALGERIE DE 1954 A 1962 »

 

Document 1. Proclamation du Front de libération nationale (FLN), le 19 mars 1962

 

Pendant sept ans et demi d'une guerre cruelle, le peuple algérien a tenu tźte ą l'une des plus fortes puissances coloniales du siŹcle : plus d'un million de soldats franćais ont été mobilisés ą cet effet avec tout leur armement moderne : aviation, artillerie, blindé, marine.

La France est arrivée ą dépenser jusqu'ą trois milliards de francs par jour. Elle a tenté, avec l'aide d'une grande partie du peuplement européen en Algérie, de lutter désespérément pour le maintien de l'Algérie franćaise. Face ą cette puissance, qu'avait ą opposer le peuple algérien ? D'abord sa foi en la justesse de sa cause, la confiance en lui-mźme et en ses destinées et la volonté inébranlable de briser les chaĒnes du colonialisme : ensuite et surtout, son unanimité dans la lutte. Les Algériens – hommes et femmes, jeunes et vieux, d'Alger ą Tamanrasset et de Tébessa ą Mamia – se sont dressés dans leur totalité dans la guerre de libération. [...]

Cette lutte a été d'un précieux enseignement pour les peuples subjugués par l'impérialisme. Elle a détruit le mythe de l'invincibilité de l'impérialisme. Tout en conduisant ą la libération de l'Afrique, elle a démontré qu'un peuple, aussi petit soit-il, et avec des moyens réduits, peut tenir tźte ą un impérialisme mźme trŹs puissant et arracher sa liberté.

 

Ben Khedda, président du GPRA (Gouvernement provisoire de la République algérienne), 19 mars 1962.

 

 

Document 2. Le bilan des victimes de la guerre d'Algérie

 

 

D’aprŹs G. PERVILLE, « Le vrai bilan des victimes », L'Histoire n° 181, octobre 1994.

 

1 MNA : Mouvement national algérien de Messali Hadj, dont la lutte pour l'indépendance est antérieure ą celle du FLN et qui refuse de se rallier ą celui-ci.

2 OAS : Organisation armée secrŹte fondée par les partisans de l'Algérie franćaise et qui s'oppose par la violence ą l'indépendance.

 

 

QUESTIONS :

1. ň quel contexte précis renvoie le document 1 ?

2. D’aprŹs le document 1, quelles sont les deux forces en présence lors de la guerre d'Algérie ?

3. Qui sont les « 4 500 musulmans » évoqués dans le document 2 ?

4. L'expression « unanimité dans la lutte » utilisée par l'auteur du texte vous paraĒt-elle conforme ą la réalité ? Justifiez votre réponse ą l'aide du document 2 et de vos connaissances.

5. ň l'aide des documents et de vos connaissances, expliquez en quoi l’Algérie a connu un processus de décolonisation violent de 1954 ą 1962.