ETUDE DE DOCUMENT(S) EN HISTOIRE

 

DĠaprs le sujet donnŽ en PolynŽsie – TSTMG – Juin 2015

Mise en forme du sujet – Arnaud LEONARD – LycŽe Franais de Tananarive

 

SUJET DĠETUDE DU PROGRAMME Ç LĠAMERIQUE LATINE : ENTRE DOMINATION TRADITIONNELLE DES ETATS-UNIS ET REMISE EN CAUSE DU LEADERSHIP NORD-AMERICAIN È

 

Document. LĠAmŽrique latine dans la Guerre froide.

 

Ç La Guerre froide fut un nouvel Žpisode des relations difficiles entre les ƒtats-Unis et lĠAmŽrique latine. Les premiers, oscillant entre ignorance et intŽrt soudain, sĠinquitent des influences extŽrieures dans ÇleurÈ hŽmisphre et considrent souvent les populations latino-amŽricaines comme instables, guidŽes par la passion, et devant tre orientŽes vers le progrs gr‰ce ˆ la main ferme et aux investissements amŽricains. LĠanti-amŽricanisme est rŽcurrent en AmŽrique latine, nuancŽ par une certaine fascination et beaucoup dĠattente ˆ lĠŽgard des ƒtats-Unis.

CĠest ˆ la fin des annŽes 50, lors dĠune tournŽe difficile du vice-prŽsident Nixon dans la rŽgion et ˆ cause de lĠarrivŽe au pouvoir de Fidel Castro ˆ Cuba, que lĠAmŽrique latine redevient une prŽoccupation centrale pour les ƒtats-Unis. DĠabord prudent, Washington fut entra”nŽe dans une spirale de tensions avec le rŽgime castriste, Moscou sĠefforant de tirer profit de la situation. Mais ˆ ceux qui ne voyaient que la main soviŽtique en AmŽrique latine, nombre de dŽmocrates opposaient que les inŽgalitŽs socio-Žconomiques Žtaient la braise qui permettait dĠattiser la rŽvolution.

Faisant sienne cette analyse, Kennedy lana en mars 1961 ÇlĠAlliance pour le progrsÈ, un ambitieux programme dĠaide, mlant croyance dans le dŽveloppement, optimisme sur les capacitŽs de leadership de lĠAmŽrique, et crainte que pauvretŽ, inŽgalitŽs et critiques de lĠimpŽrialisme yankee* profitent ˆ Moscou [É]. Des rŽsultats furent obtenus, qui servirent la propagande en faveur des ƒtats-Unis [É].

Kennedy Žtait aussi adepte de la manire forte. [É] ObsŽdŽ par Castro, il a couvert des projets plus ambitieux dĠabord dĠinvasion puis dĠassassinat du leader cubain qui dŽfiait lĠAmŽrique. [É] Johnson se prŽoccupa plus de stabilitŽ que de progrs, soutenant les rŽgimes issus de coup dĠƒtat militaires (BrŽsil, 1964) ou intervenant en RŽpublique dominicaine (1965). LĠanti-amŽricanisme Žtait accru par la rŽpression.

Le soutien amŽricain aux pouvoirs militaires et aux forces locales de rŽpression (qui coopŽrrent de plus en plus entre elles dans les annŽes 1970) devint la dimension principale de la Ç stabilisation È de lĠAmŽrique latine È.

 

Source : Pierre Grosser, La Guerre Froide, Documentation photographique nĦ80 55, La documentation franaise, 2007.

 

*ImpŽrialisme yankee : expression pŽjorative pour dŽsigner les ƒtats-Unis.

 

Questions :

1. Quels sont les deux moyens que les ƒtats-Unis mettent en Ïuvre pour assurer leur influence en AmŽrique latine ?

2. Pourquoi peut-on dire que lĠAmŽrique latine est devenue ˆ partir de la fin des annŽes 1950 un enjeu de la Guerre froide ?

3. Comment les populations dĠAmŽrique latine peroivent-elles les ƒtats-Unis (2 ŽlŽments de rŽponse attendus) ?

4. Comment lĠinfluence des ƒtats-Unis sur lĠAmŽrique latine sĠest-elle transformŽe depuis 1947 ?