TRAVAIL SUR DOCUMENT EN HISTOIRE

 

Daprs le sujet donn en Amrique du Nord – 3e – Juin 2013

Mise en forme du sujet – Arnaud LEONARD – Lyce Franais de Tananarive

 

 

SENGAGER DANS LA RESISTANCE

 

Evelyne Sullerot est une jeune fille franaise qui dcide de s'engager dans la Rsistance.

Ma mre est morte en 1943. [...] Je me suis retrouve seule chez nous avec un frre et une sur plus jeunes que moi. Trs rapidement, je suis rentre dans un rseau grce des camarades d'enfance. Mon rle consistait surtout transporter des paquets des adresses qu'on m'indiquait. Une fille de dix-sept ans et demi qui lve son frre et sa sur, personne ne la suspecte. Mon armoire tait pleine de grenades, de plastic1, etc. Puis je suis tombe malade et je suis alle habiter dans la clinique de mon pre, dans la fort. Il soignait ce moment-l douze malades, et cachait onze juifs. C'tait un tour de force que de donner manger tout ce monde. [...] Nous avons aussi abrit des aviateurs anglais. Tout a commenc le jour o un bcheron, qui s'en allait travailler, a trouv un parachutiste accroch dans un arbre. Il a russi le dcrocher et il nous l'a amen. Cet homme ne parlait pas un mot de franais. Et trs vite, nous avons pu le loger chez des paysans dans un village voisin. [...]

 

Durant l't 1944, Evelyne rejoint un maquis en Sologne au centre de la France.

C'tait un bon coin pour se cacher : il y a des bois, des milliers d'tangs. Mon travail consistait toujours assurer les liaisons, trouver des mdicaments pour les blesss. Nous, les filles, nous ne faisions pas des choses trs dangereuses. J'tais toujours avec deux camarades qui avaient, l'une seize ans, l'autre dix-sept ans, et nous essayions de ravitailler nos garons. Et puis la nuit, il fallait attendre les parachutages. Alors l, vraiment, a ressemblait un grand jeu , comme on dit chez les scouts. Avant de parachuter le matriel, les avions anglais nous avertissaient par fuses. Mais, comme les Allemands, bien sr, repraient aussi les signaux, c'tait qui arriverait le premier.

 

Source : M. Collins-Weitz, Les Combattantes de l'ombre, Albin Michel, TDC n750, 1998

 

1 plastic : matriel explosif

 

1. Qui est l'auteur du texte ? Comment s'appelle ce type de document ? (1 point)

2. travers l'exemple d'Evelyne Sullerot, dcrivez les diffrentes actions organises par les rsistants. (3 points)

3. Soulignez dans le texte, les deux formes d'organisation de la rsistance auxquelles a appartenu Evelyne Sullerot. (1 point)

4. D'aprs le texte et vos connaissances, citez une valeur rpublicaine dont se rclament les rsistants. (1 point)