CORRIGE DU SUJET D’EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

Mise en forme - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Ces éléments nationaux de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils peuvent être complétés par ceux de la commission académique d’harmonisation et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque jury est souverain.

 

Le candidat répond à des questions. Il doit manifester une compréhension générale du document et faire preuve de sa capacité à identifier des informations et à les éclairer à partir de ses connaissances personnelles.

Comme le prévoit la définition de l'épreuve, le candidat ne répond qu'aux questions posées. L'ensemble de ces réponses ne comporte pas de limite de volume afin de ne pas brider le candidat ayant une réflexion approfondie et des connaissances pertinentes par rapport aux questions. Toutefois le temps limité dont il dispose doit l'inciter à fournir des réponses concises.

 

Le correcteur évalue :

- la compréhension globale du document ;

- la capacité du candidat à identifier des informations et à les éclairer par ses connaissances personnelles ;

- la concision et la rigueur des réponses ;

- la maîtrise de l'expression écrite.

 

Sujet : Extraits du communiqué de Brioni (Yougoslavie) publié à l'issue de la rencontre entre Nasser, Nehru et Tito le 19 juillet 1956

 

 

La (les) partie(s) du programme concernée(s) par le sujet :

Ce sujet s'inscrit pour les ES/ L dans la première partie du programme (I-3 : le Tiers Monde : indépendances, contestation de l'ordre mondial, diversification).

 

Question 1 :

Qui sont Tito, Nehru et Nasser ?

Tito, Nehru et Nasser sont respectivement les dirigeants de la Yougoslavie, de l'Inde et de l'Egypte. Ils jouent un rôle moteur dans l'affirmation du Tiers-Monde.

 

Question 2 :

Dégagez à partir du document les grandes lignes du contexte international évoqué par les auteurs.

L'existence de deux blocs antagonistes dans le contexte de guerre froide et le danger de l'arme nucléaire liée à la course aux armements effrénée entre les deux Grands.

Les limites de l'ONU dans sa volonté d'imposer la paix.

La décolonisation en cours avec notamment la guerre d'Algérie qui a débuté en 1954.

 

Question 3 :

Montrez que ce document s'inscrit dans la continuité de la conférence de Bandoung.

On attend du candidat qu'il rappelle l'année et l'importance de la conférence de Bandoung dans l'émergence du Tiers Monde.

Les trois auteurs en réaffirment les principes : la condamnation du colonialisme, le soutien aux peuples en voie d'émancipation, la volonté de trouver une troisième voie entre l'Est et l'Ouest et d'améliorer la coopération entre les nations.

 

Question 4 :

Quelles sont les propositions émises par les auteurs pour garantir la sécurité collective ?

Le  désarmement appliqué aux  « armes atomiques et thermonucléaires »  et à l'« armement conventionnel ».

La volonté de sortir de la logique des blocs est également perceptible.

L'accélération de l'émancipation politique et du développement économique des pays dominés en améliorant la solidarité internationale. Ainsi est posée la question des rapports Nord / Sud.

Tout cela sous l'égide de l'ONU qui doit s'affirmer à la fois dans le domaine du désarmement et dans celui de la lutte contre la pauvreté.