CORRIGE DU SUJET DE COMPOSITION

 

Mise en forme - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Ces éléments nationaux de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils peuvent être complétés par ceux de la commission académique d’harmonisation et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque jury est souverain.

 

La composition doit permettre au candidat de faire la preuve de ses connaissances tout en les situant dans un questionnement.

En histoire comme en géographie, les productions graphiques (schéma(s)...) que le candidat peut réaliser à l'appui de son raisonnement, en fonction du sujet et de ses choix, seront valorisées.

Le correcteur évalue :

- la compréhension du sujet

- la maîtrise des connaissances privilégiant les approches synthétiques et les notions centrales du programme

- la capacité à organiser un plan ou une démonstration autour de quelques axes répondant au questionnement initial

- la pertinence des exemples d'appui et des productions graphiques. Ces dernières seront valorisées dans la notation

- la maîtrise de l'expression écrite.

 

 

Sujet. L'organisation du territoire des États-Unis d'Amérique

 

 

La (les) partie(s) du programme concernée(s) par le sujet :

En série; S, le sujet porte sur la deuxième partie du programme, « Les États-Unis ; La superpuissance des États-Unis ».

 

Le cadre :

 Le sujet correspond exactement à une préconisation du commentaire du programme « On étudie l'organisation du territoire des États-Unis.». Très classique, il ne peut donc pas surprendre le candidat.

 

La problématique :

Il permet de vérifier qu'il maîtrise bien la notion d'organisation du territoire. La problématique peut consister à s'interroger sur la manière dont le territoire et les ensembles régionaux participent à la puissance des États-Unis et à son ouverture sur le monde.

 

Le plan et les thèmes :

Plusieurs plans sont envisageables

Quelques éléments que l'on peut attendre dans une copie :

•    La maîtrise du territoire en tenant compte de ses atouts et de ses contraintes

•    Le rôle du réseau urbain, des métropoles en particulier, et des réseaux de communication

•    Une hiérarchisation ou une typologie des grands ensembles régionaux qui peut prendre en compte leur dynamique.

 

Eléments valorisables :

La présence d'un et à fortiori de plusieurs croquis schématiques sera valorisée.