EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Acte final de la conférence de Brazzaville (février 1944).

 

« Les fins de l'œuvre de civilisation accomplie par la France dans les colonies écartent toute idée d'autonomie, toute possibilité d'évolution hors du bloc français de l'empire ; la constitution éventuelle, même lointaine, de self-governments dans les colonies est à écarter [...]. On veut que le pouvoir politique de la France s'exerce avec précision et rigueur sur les terres de son empire. On veut aussi que les colonies jouissent d'une grande liberté administrative et économique. [...] En tout état de cause, l'organisme nouveau à créer, parlement colonial ou, préférablement, assemblée fédérale devra répondre aux préoccupations suivantes : affirmer» et garantir l'unité politique infrangible du monde français ; respecter la vie et la liberté locale de chacun des territoires constituant le bloc France-colonies. »

 

Questions :

 

1. Présentez le document et son contexte.

2. Quelle revendication est formellement rejetée par la conférence de Brazzaville ? Au nom de quelle idée ?

3. Quelles promesses d'évolution sont néanmoins accordées ? Selon quel principe, mis en place ultérieurement par de Gaulle ?