EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Comment est née la notion de Tiers Monde ?

 

L'économiste et démographe Alfred Sauvy (1898-1990) est considéré comme l'inventeur de l'expression « Tiers Monde », dans un article du Nouvel Observateur en 1952.

 

« Nous parlons volontiers des deux mondes en présence, de leur guerre possible, de leur coexistence [...], oubliant trop souvent qu'il en existe un troisième, le plus important et, en somme, le premier dans la chronologie. C'est l'ensemble de ceux que l'on appelle, en style Nations unies, les pays sous-développés. [...] Ce qui importe à chacun des deux mondes, c'est de conquérir le troisième ou du moins de l'avoir de son côté. Et de là viennent tous les troubles de la coexistence [...]. Les pays sous-développés, le troisième monde, sont entrés dans une phase nouvelle : certaines techniques médicales s'introduisent assez vite pour une raison majeure : elles coûtent peu. Toute une région de l'Algérie a été traitée au DDT, contre la malaria : coût 68 francs par personne [...]. Pour quelques cents, la vie d'un homme est prolongée de plusieurs années. De ce fait, ces pays ont notre mortalité de 1914 et notre natalité du XVIIIe siècle. Certes une amélioration économique en résulte : moins de mortalité de jeunes, meilleure productivité des adultes, etc. Néanmoins, on conçoit bien que cet accroissement démographique devrait être accompagné d'importants investissements pour adapter le contenant au contenu. Or ces investissements vitaux coûtent, eux, beaucoup plus de 68 francs par personne. Ils se heurtent alors au mur financier de la guerre froide. Le résultat est éloquent : le cycle millénaire de la vie et de la mort est ouvert, mais c'est un cycle de misère [...]. La préparation de la guerre étant le souci « numéro un », les soucis secondaires comme la faim du monde ne doivent retenir l'attention que dans la limite suffisante pour éviter l'explosion [...]. Ce Tiers Monde ignoré, exploité, méprisé comme le tiers état, veut lui aussi, être quelque chose. »

 

Alfred SAUVY, La Fin du Tiers Monde, La Découverte, les Dossiers de l'État du Monde, 1996.

 

Questions :

 

1. Présentez le document.

2. Comment l’auteur caractérise-t-il et définit-il le troisième monde ?

3. Que signifie le parallèle avec le Tiers état ?