EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Discours de Jimmy Carter du 22 mai 1977.

 

« Nous ne pouvons plus séparer les problèmes traditionnels de la guerre et de la paix des nouvelles questions d'intérêt mondial que sont la justice, l'équité et les droits de l'homme. [...] C'est un monde nouveau qui appelle, de la part des États-Unis, l'application d'une politique étrangère nouvelle. [...]

- Tout d'abord, notre politique doit refléter l’engagement fondamental pris par notre peuple de promouvoir la cause des droits de l'Homme.

- Ensuite, elle doit être fondée sur l’étroite coopération entre les démocraties industrielles. [...]

- Notre politique, fondée sur de puissants moyens de défense, doit également chercher à améliorer nos rapports avec l'Union soviétique et la Chine, de façon à en étendre la portée et à leur donner un caractère de plus grande réciprocité. [...]

- Notre politique doit également venir en aide aux pays envoie de développement, afin d'alléger leurs souffrances et de combler, autant que faire se peut, le fossé qui sépare riches et pauvres dans le monde.

- Enfin, notre politique doit encourager tous les pays à dépasser l'étroitesse de leurs intérêts nationaux et à travailler ensemble pour résoudre des problèmes mondiaux aussi redoutables que la menace d'une guerre nucléaire, les haines raciales, la course aux armements, les dommages à l'environnement, la faim et la maladie. »

 

Questions :

 

1. Présentez le document.

2. Sur quels grands principes J. Carter s’appuie-t-il ?

3. Quelles sont, en conséquence, les orientations nouvelles de la politique étrangère américaine ? Pourquoi peut-on dire que cette « politique des bons sentiments » rompt avec celle suivie par ses prédécesseurs ?

4. Quels bénéfices peut-il attendre pour les Etats-Unis ?