EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

D’après le sujet donné en Métropole, septembre 2003

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Discours de Patrice Lumumba* à la séance de clôture du séminaire international d'Ibadan (Nigeria), le 22 mars 1959.

 

« L'Afrique tout entière est irrésistiblement engagée dans une lutte sans merci contre le colonialisme et l'impérialisme. Nous voulons dire adieu à ce régime d'assujettissement qui nous a fait tant de tort. Un peuple qui en opprime un autre n'est pas un peuple civilisé et chrétien. L'Occident doit libérer l'Afrique le plus rapidement possible. L'Occident doit faire aujourd'hui son examen de conscience et reconnaître à chaque territoire colonisé son droit à la liberté et la dignité. (...)

Nous ne voulons pas nous séparer de l'Occident, car nous savons bien qu'aucun peuple au monde ne peut se suffire à lui-même. Nous sommes partisans de l'amitié entre les races, mais l'Occident doit répondre à notre appel. Les Occidentaux doivent comprendre que l'amitié n'est pas possible dans les rapports de sujétion et de subordination. Les troubles qui éclatent actuellement dans certains territoires africains et qui éclateront encore ne prendront fin que si les puissances administratives mettent fin au régime colonial. C'est la seule voie possible vers une paix et une amitié réelles entre les peuples africains et européens. »

 

La pensée politique de Patrice Lumumba, Edition Présence africaine, 1963

 

* Patrice Lumumba : leader indépendantiste du Congo belge

 

Questions :

 

1. Présenter le document.

2. Quels sont les principes qui, selon Patrice Lumumba, doivent conduire les pays européens à accorder l'indépendance à leurs colonies africaines ?

3. Expliquer la phrase soulignée à l'aide d'exemples de votre choix.

4. Comment qualifie-t-on cette prise de conscience d’un destin africain commun ? Quelles en seront les suites ?