EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

D’après le sujet donné en Métropole, septembre 2002

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Discours télévisé d’investiture de R. Reagan, 20 janvier 1981.

 

« Avec nos voisins et nos alliés qui partagent notre liberté, nous renforcerons nos liens et nous les assurerons de notre soutien et de notre ferme engagement. Nous répondrons à la loyauté par la loyauté. Nous lutterons pour des relations qui soient mutuellement profitables. Nous n’utiliserons pas notre amitié pour imposer notre souveraineté parce que notre propre souveraineté n’est pas à vendre.

Les ennemis de la liberté, ceux qui sont nos adversaires potentiels, devront se souvenir que la paix est la plus grande aspiration du peuple américain. Nous négocierons pour ça, nous ferons des sacrifices pour ça mais nous n’abdiquerons jamais pour elle, ni aujourd’hui, ni jamais.

Notre patience ne devra jamais être mal comprise. Notre répugnance pour la guerre ne doit pas être vue comme un manque de volonté. S’il faut agir pour préserver la sécurité nationale, nous agirons. Nous maintiendrons une force suffisante pour l’emporter en cas de besoin, tout en sachant que nous espérons ne pas avoir à nous en servir. Nous devons comprendre qu’aucun arsenal ni aucunes armes dans les arsenaux du monde ne sont plus puissants que la volonté et le courage moral des hommes et des femmes libres. C’est une arme que nos adversaires ne possèdent pas. C’est une arme que nous, Américains, nous avons. Il faut que cela soit compris par ceux qui pratiquent le terrorisme et se jettent sur leurs voisins.

J’ai parlé de ces milliers de rencontres pastorales qui se sont tenues ces jours-ci, et j’en suis profondément heureux. Nous sommes un pays sous la garde de Dieu et je crois que Dieu attend de nous que nous soyons libres. Je pense qu’il serait bien que chaque journée d’investiture soit à l’avenir déclarée jour de prières. [….]

Notre plus grand effort est de croire en nous mêmes et de croire en notre capacité de remporter de grands défis, de croire qu’ensemble avec l’aide de Dieu nous pouvons résoudre les problèmes auxquels nous faisons face. Et après tout, pourquoi ne devrions nous pas y croire ? Nous sommes des Américains.

Dieu vous bénisse. Merci »

 

Questions :

 

1. Présenter le document et son auteur.

2. Quels sont, à cette date, les « adversaires potentiels » évoqués par R. Reagan ?

3. Selon lui, sur quels principes se fonde la politique américaine ?

4. La politique extérieure des Etats-Unis pendant la présidence Reagan correspond-elle à ces principes ?