EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

D’après le sujet donné en Amérique du Sud – Novembre 2004

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

L’abondance, un phénomène récent.

 

« À notre époque de consommation de masse, où tous les produits sont présentés en abondance et où l’acheteur peut choisir entre des biens et des services offerts à profusion, on a du mal à se souvenir ou, pour les plus jeunes, à imaginer que l’abondance est un phénomène récent de la vie économique occidentale […]. Nous sommes obligés de faire un effort pour nous rappeler que toute l’histoire de l’homme, producteur et consommateur, est au contraire une histoire de rareté et de pénurie.

[…] Le mouvement de l’économie, au cours des dernières décennies, a joué dans le sens d’une abolition progressive de la pénurie et d’une production de biens et de services toujours plus abondante.

Parallèlement à ce mouvement auquel elle est étroitement liée et conjuguant ses effets avec lui, la concurrence entre entreprises s’intensifie au plan national, mais surtout, et c’est là le phénomène le plus nouveau, sur le plan international. C’est le moment de la création du Marché commun, c’est aussi le moment où, un peu partout, les frontières éclatent, en Europe et dans le monde. »

 

J. Fourastié, B. Brazil Pourquoi les prix baissent, Paris, Hachette, Pluriel, 1984.

 

Questions :

 

1. Quelle est la nature du texte ? Qui est Jean Fourastié ? Quelles sont les notions principales abordées dans cet extrait ?

2. Quel phénomène économique et social les auteurs nous présentent-ils, et pourquoi insistent-ils sur les facteurs internationaux ?

3. N’y a-t-il pas des limites à « l’abondance » ?