EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

La nationalisation de la Compagnie du canal de Suez.

 

Le canal de Suez a été inauguré en 1869, grâce aux financements français et britanniques. Le chef d'État égyptien Nasser (1918-1970), qui a joué un rôle moteur lors de la conférence de Bandung, forge de grands projets de développement pour son pays, notamment la construction d'un barrage sur le Nil. Le 25 juillet 1956, il annonce la nationalisation de la Compagnie du canal de Suez, dont le Royaume-Uni était le principal actionnaire.

 

« La pauvreté n'est pas une honte mais c'est l'exploitation des peuples qui l'est. Nous reprendrons tous nos droits, car tous ces fonds sont les nôtres et ce canal est la propriété de l'Egypte. La compagnie est une société anonyme égyptienne, et le canal a été creusé par 120000 Égyptiens qui ont trouvé la mort durant l'exécution des travaux. La société du canal à Paris ne cache qu'une pure exploitation. [...] Je vous dis donc aujourd'hui, mes chers citoyens, qu'en construisant le haut barrage, nous construirons une forteresse d'honneur et de gloire et nous démolissons l'humilité. Nous déclarons que l'Egypte en entier est un seul front uni, et un bloc national inséparable. [...] Nous irons de l'avant pour détruire une fois pour toutes les traces de l'occupation et de l'exploitation. [...] En quatre ans, nous avons senti que nous sommes devenus plus forts et plus courageux, et comme nous avons pu détrôner le roi le 26 juillet [1952], le même jour nous nationalisons la Compagnie du canal de Suez. Nous réalisons ainsi une partie de nos aspirations et nous commençons la construction d'un pays sain et fort. Aucune souveraineté n'existera en Egypte à part celle du peuple d'Egypte, un seul peuple qui avance dans la voie de la construction et de l'industrialisation, et un bloc contre tout agresseur et contre les complots des impérialistes. Nous réaliserons, en outre, une grande partie de nos aspirations, et construirons effectivement ce pays, car il n'existe plus pour nous quelqu'un qui se mêle de nos affaires. »

 

Gamal Abdel Nasser, discours du 25 juillet 1956.

 

Questions :

 

1. Présenter le document.

2. Quels sont les arguments de Nasser pour justifier la nationalisation du canal ?

3. Quel événement déclenche cette décision ?

4. Quelles ont été les suites de cette nationalisation ?