EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Les conséquences de la présence européenne dans les colonies.

 

« S'agit-il du progrès économique [...] ? Pour le service de la plantation, de la mine ou de l'usine [la colonisation] a provoqué la formation d'un prolétariat dont les misères et l'agitation dressent devant elles un péril nouveau [...]. S'agit-il de l'instruction et de l'éducation ? Comme partout l'école a fait des savants, mais elle a exacerbé la déception des ratés qui prennent la tête des séditions. Elle a d'autre part éveillé et aiguisé l'esprit critique qui s'exerce plus âprement contre le pouvoir colonisateur en s'alimentant d'ailleurs à la lecture des journaux et des pamphlets rédigés dans la langue même du pays souverain. Enfin [...] le souci honorable que nous avons eu de rappeler à des peuples indigènes, qui les avaient oubliés, les fastes de leur propre histoire et l'éclat de leur ancienne civilisation [...] a réveillé parmi nos protégés des sentiments d'orgueil qui se font une arme contre nous des gloires du passé national. S'agit-il de l'association indigène à la défense de la colonie ? [...] Le colonisateur a livré ainsi à ses assujettis les secrets et les moyens matériels de sa propre force [...]. En tout domaine où son effort fut guidé par une intention bienfaitrice, le colonisateur a organisé contre lui la menace. »

 

Albert Sarraut *, Grandeur et servitudes coloniales, Le Sagittaire, 1931.

 

* Albert Sarraut (1872-1962) fut gouverneur général de l'Indochine (1911-1914 et 1916-1919) et ministre des Colonies sous la IIIe République (1920-1924 et 1932-1933).

 

Questions :

 

1. Présentez le texte et insistez sur le contexte international.

2. De quoi l’auteur est-il inquiet ?

3. Comment se traduit malgré tout le sentiment de supériorité des Européens ?