EXPLICATION D’UN DOCUMENT D’HISTOIRE

 

D’après le sujet donné en Espagne, juin 1998

Mise en forme du sujet - Arnaud LEONARD – Lycée Français de Varsovie

 

 

Une vision américaine du monde entre 1945 et 1965.

 

« Nous avons défendu le monde libre en Grèce et en Turquie. Nous avons été les promoteurs de l'Alliance Atlantique. Nous avons défendu Berlin, et nous avons mis sans compter les ressources américaines au service, du plan Marshall. Ce furent des exploits étourdissants. A peine parvenue pour la première fois dans son histoire au rang de leader mondial, l'Amérique a réalisé une performance que le vétéran le plus expérimenté aurait difficilement réussi à égaler.  Notre action n'était pas égoïste, ce n'en était pas moins une manifestation de puissance.  Les Etats-Unis étaient prépondérants, nous guidions l'Alliance atlantique.  La majorité des Nations unies votait pour nous, l'assistance économique venait entièrement de nous. Les communistes étaient en grande partie contenus par nous...

Le succès passé n'est pas un bon guide s'il nous abuse sur nos possibilités et nos problèmes actuels. Aujourd'hui, nous nous trouvons en face de conditions entièrement nouvelles. Le monopole de la puissance appartient au passé. L'Europe occidentale a recouvré sa force économique et son potentiel militaire.  La Russie dispose d'une vaste machine de guerre dotée d'un arsenal nucléaire complet. La Chine ajoute l'embryon d'une puissance nucléaire à ses armées massives...

Nous nous trouvons confrontés actuellement, au Viêt-Nam à Cuba et dans une dizaine d'autres régions du monde, avec des problèmes qui semblent presque insolubles. Découragés, beaucoup d'Américains réclament à grands cris que nous retournions aux vieilles limites raisonnables et confortables de notre propre pays et que nous laissions le reste du monde se débrouiller tout seul...

Nous nous trouvons donc en face d'une nouvelle situation moins contrôlable et moins attrayante. »

 

Adlai Stevenson, responsable démocrate américain, spécialiste des Affaires Etrangères. Article publié par la revue Réalités en décembre 1965.

 

Questions :

 

1. Présentez, en quelques lignes, le contexte international lors de la publication de ce texte.

2. Vous rendrez clair le terme de "monde libre" (ligne 1) utilisé par l'auteur.  Présentez le plan Marshall en précisant ses caractères et ses conséquences pour l'Europe et pour les Etats-Unis.

3. Pour l'auteur, les Etats-Unis ont été "Promoteurs" et "guides" de l'Alliance Atlantique ; expliquez cette affirmation en caractérisant brièvement l'Alliance atlantique. Entre 1945 et 1965 les Etats-Unis ont "défendu Berlin" : expliquez ce propos.

4. En vous appuyant sur le texte, dites en quoi le nouvel équilibre des forces inquiète les Américains. Quelle tentation évoque l'auteur ? Pourquoi évoque-t-il le Viêt-Nam ?

5. "Le monopole de la puissance appartient au passé". Cette formule de l'auteur appliquée aux Etats-Unis de 1965 vous paraît-elle encore justifiée aujourd’hui ?